Le barème de l’impôt 2018 (sur le revenu 2017) :

le 05/06/2018


La loi de finances 2018 a établi le barème de l’impôt sur le revenu 2018, calculé sur l’année 2017 en le revalorisant de 1% par rapport à l’année précédente pour tenir compte de l’inflation. En tant que professionnel libéral (TNS), le calcul de l’impôt sur votre revenu se fait à partir du résultat de votre déclaration n°2035, nous allons examiner le barème de l’impôt sur le revenu.

                                

 

                                                   

                           

                            

                        

Revenu net imposable 2017 Taux d’imposition 
Inférieur ou égal à 9 807€0%
De 9 807€ à 27 086€ 14% 
De 27 086€ à 72 617€  30%
De 72 617€ à 153 783€ 41%
Plus de 153 783€45%


Pour calculer votre impôt sur le revenu (IR), il faut tenir compte du nombre de part qui correspond à votre quotient familial.


Votre impôt sur le revenu variera en fonction de votre situation familiale :

Célibataire = 1 part

Couple marié ou pacsé = 2 parts

Couple marié ou pacsé avec 1 enfant à charge = 2,5 parts

Couple marié ou pacsé avec 2 enfants à charge = 3 parts

Couple marié ou pacsé avec 3 enfants à charge = 4 parts


Calcul de l’impôt sur le revenu (IR) :

Le calcul s’effectue tranche par tranche en suivant le barème progressif.

Par exemple: pour un professionnel libéral marié sans enfant à charge, qui génère un BNC de 60 000€. Il a donc 2 parts. Le Barème applicable va être multiplié par 2.


Pas d’imposition pour ses revenus en dessous de 19 614€

Pour les revenus entre 19 614€ et 54 172€ soit 34 558€ imposés à 14% = 4 838€

Pour les revenus entre 54 172€ et 145 234€ soit 5 828€ imposés à 30% = 1 748€

Pour finaliser le calcul de l’impôt sur revenu (IR), en considérant le nombre de parts, on obtient : 4 838€+ 1748€ = 6 587€ d’impôt sur le revenu (IR).


 

En tant que travailleur non salarié (TNS) ou exerçant une profession libérale vous pouvez être assujetti à une majoration de votre impôt sur le revenu (IR).

Afin d’éviter cette majoration de 25% de votre BNC, BIC, ou BA nous vous invitons à consulter l’article précédant, pour diminuer votre imposition sur le revenu.



NB : A titre indicatif, concernant les salariés, un abattement de 10% pour charges  doit être appliqué sur les revenus pour appliquer le barème.




Sources : articles 193 à 199 du Code Général des Impôts articles 1657 à 16591 du Code Général des Impôts


Haut